Les défis de la transformation numérique 3/4 : Une nouvelle organisation du travail

La transformation numérique des entreprises est un sujet d’actualité qu’il est parfois difficile d’appréhender. Son impact sur toutes les sphères de l’entreprise est tel qu’il n’est pas toujours évident de rendre compte de ses effets réels tant sur les processus de décision que de production. Genious Interactive vous propose de faire le point sur le sujet en abordant un point clé de la transformation numérique chaque semaine tout au long du mois de Juin. Cette semaine, focus sur les modifications qu’engendre la transformation numérique sur l’organisation du travail.

La transformation numérique des entreprises passe par une modification de l’organisation du travail. Pour mener à bien sa transition, tous les acteurs doivent être accompagnés vers le changement, et cela passe par une adaptation des collaborateurs aux nouvelles pratiques qu’engendre l’intégration du numérique au sein des entreprises.

Plus de flexibilité

Le numérique brise les barrières spatiales et temporelles.  L’organisation traditionnelle en silo laisse place au travail ponctuel en équipe, avec une disparition des hiérarchies et un décloisonnement interne pour favoriser une harmonisation du parcours client devenu omnicanal. Pour Caroline Bloch, DRH de Microsoft, « le responsable commercial doit comprendre la problématique du directeur marketing, du directeur financier. Il doit développer une capacité d’écoute active, de compréhension du business encore plus importante qu’avant pour vendre la solution qui réponde exactement à la problématique client. »

Concernant le télétravail, les travailleurs nomades ne sont plus un obstacle au travail collaboratif grâce aux outils technologiques qui permettent le travail en équipe sans limite d’espace. Selon une synthèse remise au Ministre chargé de l’Industrie, de l’énergie et de l’économie numérique en 2012, le télétravail générerait 22% de gain moyen de productivité grâce à une réduction de l’absentéisme, une meilleure efficacité et à des gains de temps. Ces nouvelles méthodes de travail semblent satisfaire toutes les parties : le taux de satisfaction lié au télétravail était de 96% en 2012 (télétravailleurs, managers et employeurs)

Tirer parti de la diversité culturelle et générationnelle

Le mix intergénérationnel peut apporter quelque chose de nouveau à l’entreprise. Chaque génération a un rapport différent au numérique. L’APEC constatait en 2014 que 82% des cadres âgés de 50 ans et plus seraient intéressés par la possibilité de transmettre leurs savoirs et compétences. A l’inverse, les digital natives, baignés dans les technologies du numérique depuis toujours, ont des connaissances et une adaptabilité qui font de cette génération une ressource pour se renouveler face à des salariés qui ne se sont pas encore tous familiarisés aux nouveaux dispositifs numériques.

Former ses collaborateurs

Mooc, tutoriels… plusieurs outils permettent aujourd’hui d’accompagner les salariés vers de nouvelles pratiques intégrant les outils numériques. Par exemple, la mise en place de la Digital Academy d’Orange a pour but pour former les collaborateurs et diffuser la culture numérique au sein de l’entreprise. Avec 60 vidéos de formation disponibles sur différentes thématiques, les collaborateurs reçoivent un passeport digital s’ils répondent correctement à 80% des questions lors du quizz final.

Intégrer des outils de collaboration

Le travail collaboratif  favorise le partage des connaissances et améliore donc la productivité. Les entreprises doivent être capables d’innover constamment pour garder en compétitivité, elles peuvent favoriser l’émergence de nouvelles idées grâce à l’intelligence collective. La mise en place de médias sociaux internes peut alors s’avérer intéressante pour découvrir de nouveaux talents, mais aussi de favoriser la confrontation des idées et la communication entre tous les collaborateurs. C’est ce qu’a fait SFR avec son projet « wh@t », un réseau social interne pour les collaborateurs permettant d’échanger sur les thématiques business de l’entreprise avec un espace d’incubation d’idées.

Faire participer les salariés au rayonnement de l’entreprise, c’est aussi leur permettre de s’intégrer plus facilement et de s’investir pleinement dans leur travail. Une révolution qui constitue un véritable enjeu pour les managers qui doivent aujourd’hui être capables de porter tous les collaborateurs vers le changement.

 genious-interactive-transformation-numerique-3

SOMMAIRE

1/ Les défis de la transformation numérique : De nouveaux modèles économiques

2/ Les défis de la transformation numérique : Digitalisation de l’expérience client

3/ Les défis de la transformation numérique : Une nouvelle organisation du travail

4/ Les défis de la transformation numérique : Numérisation des processus de production

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *