Responsive web design et application mobile : que choisir ?

Le 29 Juin dernier, Mediametrie publiait les chiffres d’audience Internet de Mars 2016 : le nombre d’internautes 3 écrans ne cesse de grimper. Près de 3 internautes sur 4 se sont connectés sur ordinateur et mobile au mois de Mars 2016. La tablette connaît, elle aussi, de plus en plus de succès avec une hausse de 36,6% de son audience en 1 an.

L’enjeu pour les entreprises d’aujourd’hui ? Réussir à atteindre son public, de plus en plus volatile et dispersé sur différents supports. Selon une étude menée par TechValidate et Outsystem, 43% des répondants estimaient la mise en place d’applications mobiles ou de sites responsifs comme prioritaires sur l’année 2015*.  Depuis plus de 3 ans, la tendance à rendre ses projets multi-supports progresse. A la demande du client, nous intégrons depuis plusieurs années le responsive web design à la majorité des portails web que nous concevons. Intégrer les supports mobiles est devenu indispensable dans la mise en place de sa stratégie numérique.

 

Les avantages du responsive web design

On entend beaucoup parler de cette technique de conception depuis plusieurs années. Elle consiste à flexibiliser la structure et les contenus d’un site Internet selon le terminal utilisé pour y accéder. En 2016, 53% des sites ne sont pas encore adaptés au mobile*. Plusieurs avantages découlent pourtant de son utilisation :

Un meilleur référencement

Pour répondre aux nouveaux usages des utilisateurs, Google remonte les sites adaptés aux mobiles dans les résultats de recherche effectuées sur smartphone*. En disposant d’une seule URL par page, le site responsif simplifie le travail des robots d’indexation. Les efforts d’optimisation SEO sont ainsi réduits. On évite par ailleurs les erreurs de duplicate content, qui a tendance à nuire à la qualité de référencement d’un site Internet.

Adaptation du contenu selon le dispositif utilisé

Le responsive web design permet d’adapter les contenus selon le terminal utilisé. Chaque support dispose d’une résolution d’écran qui lui est propre, rendant certains contenus plus ou moins adaptés selon le mode d’affichage choisi. Un header peut être correctement visualisé sur le navigateur d’un ordinateur, mais les différences de résolution font que le rendu ne pourra pas être le même sur mobile. Pour les images, un redimensionnement est nécessaire selon l’outil utilisé pour optimiser l’affichage et fluidifier la navigation.  Le responsive web design est une réponse à ces questions d’adaptabilité qui constituent un enjeu majeur face à l’évolution des pratiques des utilisateurs.

Une expérience utilisateur homogénéisée

Aujourd’hui, 71% de la consommation de contenus en ligne se fait désormais sur mobile. Les mobinautes sont devenus plus exigeants quant à l’ergonomie d’un site Internet. Un site optimisé pour tous les supports est plus rapide et souple sur mobile. Celui-ci a plus de chances de capter l’attention du visiteur comparé à un site Internet dont les images et le texte sont disproportionnés par rapport à la résolution du périphérique d’affichage. L’enjeu est de taille pour les commerces en ligne : selon une étude réalisée par Aberdeen Group en 2014, le taux de conversion annuel augmente de 10,9% lorsque l’e-commerce a adopté le responsive web design.

Une réduction des coûts

En rendant son site adapté à tous les supports, on se libère du coût engendré par la création et la maintenance de sites supplémentaires destinés à une utilisation uniquement mobile ou tablette. Avec moins de contenus à gérer, un site responsif permet de répondre aux besoins des utilisateurs toujours plus mobiles, avec un faible impact budgétaire.

Les avantages de l’application mobile

Selon une étude Somiantic, 30% des consommateurs ont acheté via une application mobile en 2016 et 83% du top 30 des retailers français ont développé une application marchande*. Plusieurs facteurs la rendent plus adaptée selon les besoins et les objectifs

 

Application FR CUMA visible sur notre portefolio

Une communication facilitée

L’application mobile permet l’envoi de notifications push sur le mobile de l’utilisateur. Elles sont un excellent moyen pour interagir avec son public. Malgré son côté intrusif qui a tendance à refroidir certains professionnels, les utilisateurs toléreraient environ 5 notifications par jour et par application lorsqu’elles sont jugées utiles. Communiquer sur n’importe quelle opération devient beaucoup plus facile, la notification s’affiche directement sur l’écran de l’utilisateur.

Plus de fonctionnalités et d’interaction

Contrairement au site mobile, l’application est un réel logiciel aux fonctionnalités prévues pour une utilisation mobile. Elle peut interagir avec les différentes fonctions comme le GPS ou l’appareil photo. On optimise alors l’expérience client en misant sur la complémentarité des différents canaux de communication.

Un contenu facilement accessible

Une fois téléchargée sur le mobile, l’application est consultable via un simple clic, avec ou sans connexion Internet. Plus besoin d’ouvrir son navigateur pour accéder au contenu. Le chemin à parcourir est simplifié, ce qui encourage l’utilisateur à le consulter plus souvent.

 

Application mobile et site responsif, comment choisir ?

En se tournant vers le responsive web design ou l’application mobile, on propose de nouveaux services à des utilisateurs en condition de mobilité. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

Connaître sa cible

Connaître les usages et attentes de ses clients et prospects est une étape majeure dans la mise en place d’un projet de communication numérique multicanale. La solution technique est avant tout une réponse à un besoin qu’il faut cerner en amont. L’ergonomie, le type de contenu et les fonctionnalités d’un site ou d’une application ne seront pas les mêmes selon les habitudes de consommation de l’utilisateur en mobilité.

Ne pas opposer les deux méthodes

Chaque méthode possède des particularités, les rendant plus ou moins adaptées selon les habitudes de ses clients et les objectifs stratégiques à atteindre. Elles ne sont pas pour autant opposées et peuvent également se compléter. Tout dépend alors du projet initial et des cibles à atteindre.

Prendre conscience du coût

On a tendance à sous-estimer le prix d’une application mobile. Le coût de développement peut grimper très vite lorsqu’on y ajoute des fonctionnalités particulières (webservices, utilisation de la géolocalisation, etc.).

Vous avez un projet de site responsif ou de développement d’application? Vous hésitez quant à la meilleure stratégie numérique à adopter ? Contactez-nous ! Nos équipes web et mobile répondent à vos questions et vous conseillent pour trouver la solution la plus adaptée.

Commentaires

  1. Bonjour,
    Application mobile ou site web responsive est une question que l’on se pose souvent.
    Mais on peut aller plus loin encore que le web responsive. Le projet AMP (Accelerated Mobile Pages) progresse et google tend à favoriser (du moins dans une certaine mesure) les pages AMP lorsque l’on navigue sur smartphone. Un petit mot sur le sujet dans l’article aurait été le bienvenue je pense. 🙂
    Un petit peu de doc sur le sujet pour les plus curieux : http://www.webrankinfo.com/dossiers/referencement-mobile/pages-amp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *